Nettoyer autrement

Curiosité ou simple volonté de changer mon mode de consommation, peut-être même un mélange des deux, me voilà expérimentant des recettes de grand-mère. Ce retour aux choses simples pourrait en faire rire certains mais voir le nombre élevé d’articles sur ces sujets me laisse penser qu’ils trouvent des partisans. Questions sanitaires, préoccupations pour l’environnement ou tout simplement, ras le bol d’un panel de produits toujours  miraculeux, les incitent à passer le pas. Du coup, pourquoi pas moi ? Après tout, ce n’est pas parce que ça ne sent pas le chlore que ce n’est pas propre !

On nous a apporté des solutions miracles pour nettoyer nos logis, nos vêtements toujours plus parfumés, toujours plus désinfectants. A chaque pièce ses produits. Notre usage à tour de bras sur un long terme, les ont rendu nocifs. On veut un sol parfumé alors qu’on ne fait que marcher dessus. On veut des produits puissants pour la cuisine et on ne cuisine plus. On veut des lessives qui sentent bon mais on met du parfum. Aujourd’hui, je constate que le vinaigre remplit sa fonction de nettoyant. Je ne cours plus au rayon détergents. Je relaie l’information de sorte que ceux et celles voulant s’y mettre passent le pas. Et pour ceux qui utilisent mais trouvent l’odeur à la longue désagréable voici une solution.

                                              NatureFriend  pixabay

♦1/J’ai testé : le vinaigre blanc.

Vinaigre cristal, vinaigre d’alcool ou vinaigre industriel, c’est la même chose.Ce liquide est composé d’eau et d’acide acétique obtenu la plupart du temps à partir d’une fermentation (de fruits ou de céréales) s’élevant à 95%. Le pourcentage (de 5 à 14%) indique le taux d’acidité et non pas le degré d’alcool. De 5 à 10%, il sera réservé au domaine alimentaire d’où sa présence dans nos cuisines. Et, de 10% à 14%, on l’utilisera pour autre chose. Toutefois du vinaigre reste du vinaigre. Ce qu’il faut retenir, c’est que sa teneur élevée en acide fait de lui un agent nettoyant des plus précieux; unique, 100% biodégradable, non toxique et surtout, pas cher du tout.
Il est à la fois assainissant, anti-calcaire, adoucissant, anti-tartre, désinfectant ( WC, four, frigo), nettoyant pour vitres et miroirs, déboucheur et détachant. Néanmoins, certaines surfaces ainsi que le caoutchouc n’aiment pas trop le contact avec le vinaigre. Par conséquent, il convient de toujours le diluer avant utilisation. On peut le mélanger au bicarbonate de soude mais jamais à la javel. Et si parfois, un petit amas blanchâtre se forme, ne le jetez surtout pas.Il nous indique juste que le produit, qui vieillit sans problème, est toujours bien vivant.

  • Ne jetez plus les pelures des agrumes (mandarine, pamplemousses, citron, etc.). Voici ce qui fonctionne pour moi. Un galon en verre dans lequel je place mes pelures et agrumes puis j’y verse mon vinaigre. Chaque fois que j’ai des pelures je les y dépose. Je fais l’appoint en liquide. Je laisse ce petit monde macérer tranquillement pendant un certain temps à l’abri de la lumière. Une fois que je vois que la mayonnaise est prise, je passe le vinaigre dans une passoire puis je le remets dans son emballage d’origine afin de relancer un autre processus. Résultat, un produit nettoyant à usages multiples au parfum naturel d’agrumes. De plus, les déchets direct au compost.
  • Nettoyer la cuisinière, c’est possible. Un peu d’eau vinaigrée sur toute la surface. Vous laissez agir puis rincez. L’eau tiède sera plus efficace en cas de présence de gras..
  • Dans la lessive , j’en mets quasiment jamais. J’aime beaucoup l’odeur simple de mon savon fait maison (une autre de mes expériences).
  • J’utilise le vinaigre naturel pour nettoyer ou assaisonner mes aliments.

Trouver des solutions alternatives devient un impératif pour certaines personnes qui  au mieux se retrouvent sensibles au pire allergiques à tous ces produits du quotidien. De ce fait, anticiper, en revenant à des produits simples qui faisaient déjà leurs preuves, au temps d’avant,  pourrait peut être permettre d’éviter ces désagréments plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *